samedi 20 juillet 2019

Assemblée Générale Mardi 26 mars 2019

L'Assemblée Générale s'est déroulée le mardi 26 mars au siège de la Fédération du Crédit Mutuel, notre partenaire. A cette occasion, Pharmaciens Sans Frontières recevait le Dr Aser Bodjrenou, médecin-chef du Centre de Santé de Hêvié, actuellement en France pour parfaire sa formation en électroradiologie.

Ce fut l'occasion d'insister sur toutes les actions menées par PSF à Hêvié (ONG Béthesda). Le Dr Aser a fait un discours très émouvant.



Madame la présidente de l’Assemblée Générale,
Mesdames, Messieurs, les membres de l’Assemblée Générale des Pharmaciens Sans Frontières Vendée,
Mesdames et Messieurs en vos rangs et qualités,
C’est un honneur pour moi, médecin-chef du Centre de Santé de Hêvié, une annexe de l’hôpital Bethesda au Bénin, actuellement médecin en fin de spécialisation de radiodiagnostic et d’imagerie médicale, de me retrouver à l’Assemblée Générale des Pharmaciens Sans Frontières Vendée.
Une occasion pour l’ONG Bethesda et pour moi de remercier chaleureusement tous les membres de l’équipe de PSF Vendée pour l'accompagnement dont bénéficie le Centre de Santé de Hêvié.
L’arrondissement de Hêvié est situé au sud-ouest du département de l’Atlantique, dans la commune d’Abomey Calavi. Il est à 30 Km de Cotonou, la capitale économique du Bénin. Hêvié compte cinq (9) villages. Il couvre une superficie de 39 km2 pour une population près de 70.000 habitants en 2013. L’arrondissement de Hêvié subit depuis quelques années, une forte influence démographique, due à sa proximité avec la ville de Cotonou.
Quant au centre annexe de Hêvié, il est créé le 29 octobre 2005 par le désir de la population de l’arrondissement.
De 2005 à 2011 le centre disposait des prestations de la médecine générale, la maternité et le laboratoire venu surajouté qui abritait un bâtiment de 1,5 m2 de superficie. L’administration  du centre était gérée par l’Hôpital mère de Cotonou. Vu les difficultés croissantes en matières financières et matériels que cela soit du centre mère ou de l’annexe Hêvié, une autonomie financière a été proposée après des discussions en 2012 et effective en janvier 2013.
C’est ainsi que la venue de PSF Vendée était un miracle pour nous. Car une autonomisation du centre sans ressources nécessaires pour booster les activités serait un désastre. Mais les ressources humaines dont nous disposons, étaient prêts pour faire face à la réalité afin de relancer les activités.
Ainsi les PSF Vendée ont décidé d’abord de subventionner les secteurs promoteurs du centre qui ne sont rien d’autre que la pharmacie et le laboratoire. Ce qui fut fait en janvier 2013, le 1er mois de libération du centre. Et il n’y a pas de raison que le centre puisse faire de merveille en soulageant sa population. La preuve : le centre avait une croissance de 54% en matière de recette par rapport à l’année précédente (2012).
La fréquentation du centre a commencé par augmenter à cause de la disponibilité des médicaments génériques à moins chers et aux investissements surtout la délocalisation du laboratoire dans un endroit approprié et une augmentation de gamme des examens. Sans oublier une grande fontaine d’eau que la population de voisinage utilise.
Permettez-moi de ne pas citer toutes les aides apportées par les PSF Vendée au centre, néanmoins nous citerons les 2 dernières grandes subventions des 3 derniers mois qui sont l’acquisition de l’appareil à ionogramme et la construction d’une salle de prélèvement.
Une occasion pour nous de vous dire que vos peines, vos difficultés, les contraintes que vous surmontées pour collecter les moyens financiers, matériels et même humains dont bénéficient le Bénin et en particulier l’ONG Bethesda ne sont pas vains. La population béninoise en particulier la population de Hêvié pour dire la population défavorisée en profite énormément.
Nous vous rassurons de la bonne gestion des aides des PSF Vendée qui contribuent effectivement à donner des soins de qualité à la population défavorisée de Hêvié.
Nous souhaitons la poursuite de ce partenariat au bonheur de la population défavorisée de Hêvié.
Madame la présidente de l’Assemblée Générale,
Mesdames et Messieurs les membres de l’Assemblée Générale des PSF Vendée, avant de finir, permettez-moi de vous dire ceci : les agents de l’hôpital mère de Cotonou en voyant les agents de Hêvié disent que nous sommes les enfants de Vendée. Et nous sommes fiers de l’être. Ils le disent parce que nous recevons des aides de Vendée et nous grandissons. Aussi Vendée a tenté nous sevrer à un moment et nous avons chuté en matière de la gestion financière. Malgré notre chute la maman Vendée est revenue nous relever.
Alors Hêvié doit être fierté et il n’a pas le choix de prendre soins des aides apportés par les PSF Vendée dans le but de continuer à donner des soins de qualité à la population.
Une fois encore, merci à toute la population de Vendée à travers votre présence ici.
Madame la présidente de l’Assemblée Générale.
Mesdames, Messieurs, les membres de l’Assemblée Générale des Pharmaciens Sans Frontières Vendée.
Mesdames et Messieurs nous vous remercions.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire