samedi 24 janvier 2015

Mission au Bénin : de nouvelles initiatives pour une meilleure disponibilité des médicaments...



En 2014, Pharmaciens Sans Frontières Vendée a renforcé son appui au Ministère de la Santé du Bénin et à la Direction des Pharmacies. Mme la Ministre du Bénin a donné son accord pour un projet préparé depuis 2011. Une petite révolution : PSF propose de modifier l‘organisation des pharmacies et certains outils de gestion.
C’est avant tout sur la base d’un grand principe, décision prise en consensus en novembre 2013 « un seul stock quel que soit le nombre de commis » dans les pharmacies des formations sanitaires, que l’on peut mettre en œuvre les nouvelles directives : aménagement des locaux, introduction d’un nouveau registre des médicaments, registre mensuel, appelé ReMéCoM « Registre des Médicaments et des Consommables Médicaux ». Ce nouveau registre facilite le suivi des sorties, la mise à jour du stock disponible au jour le jour, le calcul du nombre de jours de rupture, le calcul des recettes théoriques… pour améliorer la gestion et la qualité de l’approvisionnement.

En février, à la suite de la formation qui s’est déroulée pendant la mission PSF, on a laissé aux responsables des 34 zones sanitaires la charge de mettre le projet en œuvre dans sa première étape. Sur les 786 formations sanitaires ciblées, 777 ont participé à la formation soit près de 99% ; 80 sessions ont été organisées pour près de 1 900 agents, dont 1113 agents dispensateurs, 614 chefs de poste et 166 comptables et gestionnaires. 


Une première évaluation par PSF était prévue en novembre pour constater l’évolution dans les centres de santé. La délégation a rencontré les DDS et 11 médecins coordonnateurs de zone ; on a visité 17 formations sanitaires. Partout, on a constaté la bonne volonté des agents dispensateurs : ils sont satisfaits et font du bon travail !








Aucun commentaire:

Publier un commentaire